Votre partenaire 911 Dépannage, le pro de l’enlèvement d’épaves dans le 94 (https://www.911depannage-remorquage.fr/enlevement-epave-94/), s’intéresse ici à l’histoire de la construction du tunnel sous la Manche. The Channel Tunnel est en fait un ambitieux projet dont l’imagination de la conception remonte au début du 19ème siècle, bien loin de l’idée d’ultra-modernité qu’on lui conférerait.

Un projet défiant la mer

Le lien d’exception que constitue le tunnel ferroviaire sous la Manche a pour ligne directrice de relier l’île britannique outre Manche au reste du continent Européen en un point d’attache situé au Nord-Ouest de la France. Cette idée avait déjà germée dans l’esprit d’ingénieurs anciens, mais les rivalités opposant les deux pays dans l’histoire ont fait avorter le projet plusieurs fois, l’ébauche d’une première section de plus de 3 km de profondeur sous la mer ayant même été stoppée l’année 1883. Au total, c’est un nombre de 139 projets qui ont été proposés pour parvenir à le réaliser, on a imaginé un système de route flottante ou apposée sur un viaduc et même dans un tube au fond, sur le lit de la mer. Finalement, avec la création de la Communauté Économique Européenne en 1957, le projet refait surface momentanément avec la mise en place du ‘’Groupement d’Etudes pour le Tunnel sous la Manche’’ qui va proposer la même année un double tunnel ferroviaire. Les travaux entrepris en 1973 seront arrêtés deux ans plus tard côté britannique en raison d’une crise économique traversant le pays.

Une volonté franco-britannique

Politiquement parlant, ce sont les personnalités de François Mitterrand et de Margaret Thatcher qui vont illustrer cette connexion sous la Manche. La vision européenne du président français aborde effectivement en ce sens et l’année même de son élection, en 1981, lors d’un sommet franco-britannique, l’aventure allait reprendre sur son initiative pour enfin aboutir. Quatre options sont alors proposées; celle d’un Europont, celle d’une Euroroute, celle d’un Transmanche Express et enfin celle d’un Eurotunnel. Cette dernière proposition fut retenue le 20 juin 1986 car plus écologique que les autres mais également car son élaboration était évaluée à partir de technicités connues et ayant fait leur preuves sur d’autres chantiers. En 1987 vont alors entrer en jeu pour le forage du tunnel, de puissants tunneliers qui vont ainsi dévorer la couche nommée ‘’craie bleue’’ à 40 mètres sous la Manche et produire ainsi deux tunnels longs d’une cinquantaine de kilomètres pour un diamètre de 7,7 mètres. Le personnel au grand complet, tous secteurs confondus, va représenter quant à lui environ 15.000 personnes et le 10 décembre 1993 les travaux sont achevés. L’année suivante, le 6 mai 1994, François Mitterrand et la reine Elisabeth 2 inaugurent ensemble le tunnel sous la Manche. 

Votre spécialiste de l’enlèvement d’épaves dans le 94 vous informe par ailleurs que le tunnel sous la Manche a été reconnu en 2013 par la Fédération Internationale des Ingénieurs comme étant le ‘Projet majeur de génie civil des 100 dernières années.

Rappelez moi
+
Rappelez moi!